Abidjan -Une chaîne de transformation des matières agricoles en Côte d’Ivoire se met en place avec la boutique paysanne, savoir-faire des transformateurs locaux pour créer de la valeur ajoutée aux produits agricoles.

Cet espace se veut une vitrine d’exposition, de vente des produits localement transformés et de conseils aux acteurs du secteur agricole. Des produits alimentaires notamment des amuse-bouches, de la sauce, des accompagnements, de la boisson, des produits cosmétiques, en passant par des objets d’art et des vêtements, tout y est, une prouesse des femmes transformatrices des produits locaux en Côte d’Ivoire.

« Ici, aucun article ne vient de l’étranger. Rien que du 100% made in Côte d’Ivoire. Nous nous sommes dit. Ensemble avec tous les acteurs de la Chaîne pourquoi ne pas créer des espaces propres à nous avec des valeurs et des certifications propres à nous pour mettre à la disposition des citoyens des produits de qualité, bons pour la santé et donnent envie d’en consommer. Nous valorisons ici les produits et ceux qui les transforment », soutient Lago Flore Kouassi, promotrice de la chaîne paysanne.

C’est aussi une plateforme de rencontres et d’échanges entre les producteurs, transformateurs, fournisseurs d’intrants, de matériels agricoles et les consommateurs. Une véritable adresse pour faire les affaires et développer le secteur agricole et l’agro-industrie en Côte d’Ivoire.

« Nous avons démontré ce que nous sommes capables de faire. Nous invitons les partenaires à visiter cet espace. Et qu’ensemble, dans un partenariat gagnant-gagnant, nous démultiplions ces boutiques pour faire du métier de la transformation une réalité en Côte d’Ivoire », renchérit Mme Lago, également PCA de la Boutique paysanne CI.

La chaîne paysanne est une initiative privée née pour concrétiser la volonté politique de transformer en Côte d’Ivoire, d’ici quelques années, au moins 50% de toutes les productions agricoles.

Pour un pays à fortes potentialités agricoles, il reste à accompagner ses transformateurs locaux pour faire rayonner ses produits partout dans le pays, et même, au-delà des frontières ivoiriennes.

bsp/fmo